http://www.aray.fr/wp-content/uploads/2011/07/shiva-a-rishikesh-header.jpghttp://www.aray.fr/wp-content/uploads/2011/07/au-cap-frehel-header.jpghttp://www.aray.fr/wp-content/uploads/2011/08/planche-dorsale-header.jpghttp://www.aray.fr/wp-content/uploads/2011/08/canal-du-midi-toulouse-header.jpghttp://www.aray.fr/wp-content/uploads/2011/08/patchimotanasana-header.jpg
Nouveau ! Site compatible tablettes et smartphones => + d'infos ou signaler problème

Conseils pratiques

Pour profiter au mieux de votre séance :

  • La tenue vestimentaire : Il n’y a pas de tenue spécifique à la pratique du Yoga.Pour votre confort, choisissez donc une tenue souple (genre jogging) et « modulable » (possibilité de se couvrir ou de se découvrir selon les phases plus ou moins dynamiques de la séance).
    • Évitez le port de vêtements synthétiques (Nylon, etc….).
    • Certains exercices demandent de se mettre nus-pied. En conséquence, évitez les pantalons « avec pieds » genre fuseaux de ski ou collants de danse. Pour la même raison le port de ballerines est inutile.
    • Veillez particulièrement à ne pas avoir l’abdomen comprimé (ceinture enlevée) et à être le plus libre possible au niveau thoracique (soutien-gorge peu serré).
    • Évitez le port de bijoux pouvant entraver vos mouvements.Notre salle comporte des vestiaires hommes et des vestiaires femmes, vous permettant de vous changer sur place dans de bonnes conditions.
  • Nourriture et Hygiène personnelle :Le Yoga doit se pratiquer à jeun. Veillez donc à prendre vos dispositions pour que votre séance prenne place suffisamment loin de votre dernier repas. Dans le même esprit, évitez l’absorption d’alcool ou d’excitant (café) juste avant votre séance.Par mesure d’hygiène, nous vous recommandons l’usage d’un petit tapis personnel antidérapant pour recouvrir le tapis de salle que vous utiliserez.Pour l’agrément de tous, veillez à votre propreté corporelle (pieds…)Après les séances, laissez passer 15 à 30 minutes avant de manger ou de vous doucher ou de vous livrer à une activité intense (ceci pour ne pas entraver l’effet à retardement des postures).
  • La salle de Yoga : La salle de Yoga est un lieu particulier. Vous pouvez nous aider à y créer une ambiance favorable (en Inde, on dit “sattvique”) en respectant l’ordre, la propreté et le calme du lieu.Dans la mesure du possible, faites en sorte d’arriver dans la salle plusieurs minutes avant le début du cours. Profitez alors de ce moment pour vous mettre en condition, par exemple en vous relaxant sur le dos (shavasana). Si vous en avez envie, laissez-vous bâiller ou étirez-vous librement sans vous soucier des personnes qui entrent. Vous pouvez aussi vous mettre en posture d’assise.Si, exceptionnellement, vous entrez en retard, soyez sans souci. Installez-vous calmement (éventuellement, faites shavasana quelques instants), puis intégrez-vous à votre rythme dans le cours. Si l’échauffement collectif est déjà fini, faites de vous-même quelques salutations au soleil avant d’aborder les postures.Laissez toujours vos chaussures à l’extérieur de la salle (soit dans le vestiaire, soit dans le couloir)
  • Etat d’esprit durant la pratique : Abordez la pratique avec un état d’esprit calme et ouvert. Évitez toute compétition, tout jugement ou appréciation envers vous-même et envers les autres.Exécutez chaque exercice ou posture consciemment, avec une attitude bienveillante envers votre corps et en acceptant ses limites actuelles.Sauf en cas d’empêchement physiologique (rhume, etc.), respirez de préférence toujours par le nez.Ne bloquez jamais votre respiration (sauf indication particulière) mais cherchez à la rendre calme, ample, fluide, aisée.

    De façon générale, recherchez l’harmonie entre le geste et le souffle ; et souvenez vous de cette formule :

    Un Yoga qui fait mal est un Yoga mal fait

  • Pour les dames : Modérez la pratique les premiers jours des règles en vous fiant à ce que vous ressentez (ce conseil valant surtout pour les cours de perfectionnement et l’atelier de pratique intensive).La grossesse n’est pas un obstacle à la pratique du Yoga. Au contraire, cette discipline peut activement contribuer à vous préparer à l’accouchement et à l’accueil de votre enfant. Mais, concrètement la pratique doit être aménagée au fil des mois. Donc parlez nous en le moment venu.
  • Pour toutes et tous : Dans votre intérêt, informez-nous de vos difficultés ou de vos questions au fur et à mesure qu’elles apparaissent (nous ne pourrons vous aider que si vous nous en donnez les moyens !). Souvenez-vous à cet égard que la qualité de la relation entre professeur et élève est un gage de succès en Yoga…

Haut de page

Autres pages dans la même rubrique